La CFTC, enfin un véritable partenaire social qui apporte une nouvelle vision du syndicat par ses actions constructives, responsables et respectueuses



Éditorial :

Bienvenue sur le site de la Fédération CFTC Banques.

La CFTC Banques, comme l’ensemble du mouvement CFTC, mène son activité de défense des intérêts des salariés de la profession en syndicat de construction sociale.

Ce qui signifie qu’elle va à l’encontre du libéralisme triomphant qui détruit toute forme de solidarité au profit du chacun pour soi et donc de la loi du plus fort.

Nous ne pouvons pas lutter contre le progrès technique et son cortège de nouveaux outils. Mais nous pouvons lutter pour ne pas le subir.

En effet, ce qui est important dans un outil, ce n’est pas tant ce qu’il est que ce que l’on en fait.

Utilisons le digital pour simplifier la vie de nos clients, mais sans reporter sur lui notre activité.

Utilisons le digital pour nous libérer de certaines charges répétitive, mais ne laissons pas la machine nous dicter ce que nous devons faire au jour le jour.

Au contraire, servons-nous des outils pour qu’au plus près du client (qui peut aussi être un client interne on puisse évaluer au mieux son besoin et lui apporter la meilleure solution.

La satisfaction du client, gratifiante pour celui qui la procure, est indispensable à la fidélisation de la relation et gage de rentabilité pour l’entreprise.

Ne nous voilons pas la face, la pression du régulateur sur l’augmentation des fonds propres, la concurrence, la diminution de l’intermédiation bancaire (la transformation des dépôts en crédits) encouragée par les Pouvoir Publics, prêts entre entreprises et crowdfunding,  conjugués à l’évolution technique vont avoir un impact négatif sur l’évolution quantitative de nos emplois. La diminution a commencé depuis quelques années et s’accélère depuis quelques mois.

Plutôt que de nous battre sur le maintien numérique des effectifs, nous avons choisi de nous battre sur les conditions de travail de tous les salariés. Mais aucun salarié ne doit être privé de son emploi. Les banques, qui ont engrangé des résultats plus qu’importants jusqu’à présent ont les moyens de réaliser leurs réorganisations sans casse sociale.

Nous réclamons des formations en amont pour que tous les salariés dont les postes vont être supprimés à court ou moyen terme puissent retrouver un poste au moins aussi qualifié et intéressant au sein de l’entreprise, et sans que sa vie personnelle et familiale ait à en souffrir. Ce sont cet état esprit et ces positions, que nous avons maintes fois exprimées lors des rencontres avec nos employeurs, qui nous guident lors des négociations et des décisions que nous avons à prendre sur les projets d’accords.

Les équipes CFTC ne prennent jamais de positions démagogiques, mais agissent  quotidiennement, toujours dans l’intérêt réel des salariés.

Hervé VANLEYNSEELE,

Président de la Fédération CFTC Banques



infos pratiques

Fédération CFTC Banques
128 Avenue Jean Jaurès
93500 PANTIN

Contactez-nous

contact@federation-cftc-banques.fr
01 73 30 42 67


Suivez-nous



Nos partenaires :

Afin d'en savoir plus sur nos partenaires nous vous invitons à cliquer sur leur logo:









Espace adhérents
Email 
Mot de passe 
 se souvenir de moi